21 mai

Je me tenais près de la porte d’entrée. Je n’avais pas l’intention d’aller près du cercueil. Je ne voulais pas que la dernière image que j’aie de ma grand-mère soit celle de sa peau grisâtre et ses mains croisées sur son ventre. Je préférais me la rappeler en pleine forme, riant aux éclats en m’attrapant … Continuer la lecture de 21 mai

Advertisements

20 mai

Je ne travaillais pas ce jour là et ça faisait longtemps que ce n’était pas arrivé. Après un voyage de trois mois en Europe, je m’étais retrouvée avec trois jobs, pour rattraper le coup. Je travaillais 7 jours sur 7 depuis deux mois. Et là, une journée entière juste pour moi. C’était étrange, toute cette … Continuer la lecture de 20 mai

19 mai

Elle est en retard. Ça ne me met pas en confiance du tout. C’est la fille d’une amie à ma mère, qui venait justement faire un stage en ville pour l’été.

18 mai

J’étais seule, au milieu des conserves lors qu’elle apparue au bout de l’allée. Je trébuchai dans un présentoir de soupe instantanée en sachet et en fît tomber la moitié par terre. Je me penchai pour les ramasser et vît ses jambes nues se rapprocher de moi. Elle s’accroupie à mes côtés pour m’aider. Sa chevelure … Continuer la lecture de 18 mai

16 mai

Merde, le bus passait dans deux minutes. Je saisi mes clés sur la table basse de l’entrée, enfilai mes chaussures en vitesse et refermai la porte derrière moi. Lorsque j’insérai la clé dans la serrure, on sonna à la porte de mon immeuble. Je descendis les trois étages rapidement pour aller ouvrir, c’était sûrement le … Continuer la lecture de 16 mai

15 mai

Vers le milieu du printemps, quand la température commence à remonter, la première journée où il annonçe plus de 20 degré, c’est le Feu de Joie à Sherbrooke. On se rassemble tous en dessous du pont Terrill près de l’eau et on allume un gros feu de camp avec les branches sèches qu’on trouve dans … Continuer la lecture de 15 mai

14 mai

-Bonjour tout le monde ! La cloche a sonnée. On s’assoit et on se met en position d’écoute s’il-vous-plaît. C’est ce que Madame Mathilde disait chaque matin. Mais ce jour là elle ajouta : -J’ai quelqu’un à vous présenter. La porte s’ouvrit lentement et une jeune fille entra. Madame Mathilde lui tendit la main et la tourna … Continuer la lecture de 14 mai