26 mai

Il n’y avait pas eu de printemps. Seulement une dernière neige, puis, des orages et une chaleur caniculaire. Ça faisait une semaine qu’il faisait plus de 30 degrés et que la ville était en sueur. La décision fût prise d’ouvrir les piscines publiques plus tôt. Je détestais les piscines publiques. Il y avait toujours un … Continuer la lecture de 26 mai