Excuse-moi Sarah

Dans le tiroir, je reconnais un gros coquillage beige, aux rayures dorées. Naturellement, je le porte à mon oreille pour entendre la mer. Aucun son. En retournant le coquillage, j'aperçois un papier, plié à l'intérieur.

Advertisements

Ponctuée

Quatre ongles rongés, deux au vernis presque complètement enlevé. Sous l'index de la main droite, un peu de sang. Le sien. Celui de son crâne qu'elle se grattait frénétiquement quand elle attendait.Et attendre, elle ne faisait que ça.