Au bout du fil [Intégral]

Cet été là, je m'endors sur la plage, en plein soleil, et j'imagine Édith. J'ouvre doucement les yeux et je crois voir son visage qui me sourit, ses cheveux traversés par la douce lumière de fin d'après-midi. Parfois, j'ai peur. La torpeur de l'été me réveille en pleine nuit, et dans l'obscurité me viennent des pensées terribles. Et si Édith ne me rappelait plus à la rentrée?

Advertisements